A Saint-Cloud, sauvons les papillons

Proche de la station de tramway « Les Milons », sur l’avenue André-Chevrillon, un site dédié aux papillons locaux vient d’être inauguré. Ce projet est porté par la Mairie de Saint-Cloud et par l’association Espaces.

Vendredi 25 mai, la Ville a inauguré un jardin à papillons. Objectif : accueillir et permettre le développement des papillons de Saint-Cloud et de ses environs. C’est Jérôme Giacomoni, entrepreneur clodoaldien, qui a soufflé l’idée à l’équipe municipale. Ce passionné de papillons raconte l’origine du projet :

Interview de Jérôme Giacomoni, à l’origine du projet :

Le jardin a été aménagé par Espaces avec le souci de le rendre accueillant pour les papillons et les autres insectes. Plantes aromatiques dotées de nectars, plantes hautes pour le développement des chrysalides et gîte à insectes ont été installés. Aline Garbino, de l’association Espaces, a participé aux aménagements. Elle précise comment l’association compte gérer l’entretien du jardin à présent.  

Interview d’Aline Garbino, de l’association Espaces :

Si le jardin est bâti pour le plaisir de ces insectes, il l’est également pour le plaisir des visiteurs. Ces derniers circuleront au milieu de panneaux explicatifs le long d’un sentier traversant le jardin. La Ville compte d’ailleurs prolonger ce chemin jusqu’à la station des Milons. Cette extension, prévue de longue date, ne perturberait pas la vie du jardin. Elle servirait au contraire à sensibiliser un plus large public. Christelle Chazelle, adjointe au maire en charge du développement durable, a à cœur que le jardin et la station soient des lieux de pédagogie.

Interview de Christelle Chazelle, adjointe au maire :

Au-delà des papillons de Saint-Cloud, le site sera également un refuge de biodiversité. Le jardin est situé à proximité d’un espace naturel sensible (ENS) protégé, comptant des espèces animales et végétales fragiles. Il pourrait permettre d’attirer plus de pollinisateurs à proximité de cette ENS et donc d’aider à sa préservation.