Vers les métiers de la transition écologique

Avec ses partenaires, Espaces accompagne vers les métiers de la transition écologique en Ile-de-France. 
Après l’événement de juin 2022 au Centre Leonard Paris Vinci, « Vers les métiers de la transition écologique » annonce un nouveau moment de bilan et de rassemblement en 2023 : le 13 janvier, les partenaires proposant des emplois dans la transition écologique et les participants au programme sont invités à partager et échanger au siège de Vinci à Nanterre. Soit plus de 30 entreprises et associations partenaires à ce jour et environ 130 participants au programme en 2022. 
Une manière de lancer les dix master classes de l’année, dont la première s’engagera sur les métiers du transport ferroviaire le 26 janvier 2023 de 9h30 à 11h30 (webinaire ouvert à tous sur inscription). Les webinaires ont lieu chaque mois et sont annoncés dans l’agenda du site d’Espaces. Le moment venu, sont ajoutés le thème du webinaire, les invités, ainsi qu’un lien pour s’inscrire et pour participer à la visioconférence.
Espaces et Campus des Entrepreneurs animent un programme destiné à des demandeurs d’emploi pour les accompagner vers les nouveaux métiers de la transition écologique. Avec ses partenaires, Espaces organise chaque mois une rencontre avec des acteurs qui représentent ces métiers. A l’issue de ce rendez-vous qui leur permettra de rencontrer des professionnels, les personnes intéressées se verront proposer un accompagnement individuel. Ce programme est soutenu par la Préfecture et l’entreprise Subsea 7 et mené en partenariat avec Campus des Entrepreneurs.
Fin 2022, 75% des participants sortis du programme ont trouvé leur voie !
Contact : verslesmetiers@association-espaces.org 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’écho-cantonnier 60 est en ligne

L’écho-cantonnier 60 est en ligne. Le journal écrit par les salarié.es est destiné aux personnes adhérentes ou donatrices et aux partenaires d’Espaces.
Cette édition 2022 témoigne clairement et partout de l’urgence de la mission d’Espaces, l’insertion par l’écologie urbaine, et du bon accueil fait par tous les publics et les partenaires à l’association en Ile-de-France.
En ouverture du journal, plusieurs belles réussites de salarié.es illustrent ce qu’est un parcours d’insertion à Espaces, puis vous découvrirez l’actualité des équipes qui entretiennent les espaces verts en ville, de celles qui préservent les milieux humides et la ressource en eau et de celles qui sont actrices de l’économie circulaire et de l’animation.
La palette de compétences qu’Espaces met au service de l’insertion socioprofessionnelle s’étend à la reconversion vers les métiers de la transition écologique et à l’insertion de personnes exilées ou de personnes très éloignées de l’emploi (Premières heures). 
En savoir plus…

L’écho-cantonnier 59 en ligne

L’écho-cantonnier 59 est en ligne. Le journal écrit par les salarié.es est destiné aux adhérent.es, donateurs.trices et partenaires d’Espaces.
Vous trouverez au sommaire de ce numéro, qui a fait peau neuve : un reportage détaillé sur le chantier d’insertion qui a vu le jour en avril à Saint-Cloud pour y entretenir 8 hectares d’espaces verts en gestion différenciée, mais aussi les parcours linguistiques, l’accompagnement vers les métiers de la transition écologique, le nouvel espace de vente de La P’tite Boutique qui accueillera bientôt des ateliers. 
Espaces poursuit l’animation du Contrat Eau, Trame verte et bleue, Climat qui a été rouvert à une vingtaine de nouvelles collectivités signataires aux côtés des 48 déjà engagées. L’écho-cantonnier ouvre aussi une fenêtre sur la biodiversité qu’Espaces préserve en berges de Seine, en forêt, en gare ou encore en développant l’écopâturage.
En savoir plus…

Ecologie urbaine à Saint-Cloud

La Ville de Saint-Cloud dispose de nombreux espaces verts ouverts aux habitants. L’entretien écologique de ces espaces est une priorité pour la Ville, comme en témoigne l’article paru dans Saint-Cloud Magazine du mois de mai 2021 (p. 10-11). Espaces a été choisie pour gérer, avec une équipe en insertion, 7 hectares d’espaces verts, dont le cimetière, depuis avril 2021.

Gestion différenciée des talus, parcs, cours d’école, cimetière

Le 19 avril, une nouvelle équipe d’Espaces a démarré l’entretien des espaces verts à Saint-Cloud. Les sites à entretenir en gestion écologique sont les suivants :

  • Les talus et la cour de l’école élémentaire du centre
  • Le potager et la cour de l’école maternelle du centre
  • La prairie fleurie de la porte jaune
  • Le cimetière
  • Le talus du Val d’or
  • Le jardin des Tourneroches
  • Le parc Marie Bonaparte
  • Le talus du stade des Coteaux
  • Le pigeonnier

Un plan de gestion pour l’entretien sans pesticides du cimetière a été élaboré et l’équipe le fera évoluer en cimetière-parc.

L’équipe travaille avec du matériel électrique (débroussailleuses, tondeuses, taille-haie, souffleurs, tronçonneuses…), qu’Espaces a pu acquérir avec l’aide du Fape EDF.

Une démarche sociale et solidaire

Par cette convention, la Ville de Saint-Cloud fait appel à Espaces également pour le volet insertion. 11 salariés en insertion ont été recrutés pour former la nouvelle équipe, avec leur responsable de chantier. L’équipe et la conseillère en insertion professionnelle étaient présents lors de la réunion de lancement organisée le 10 mai dans la base-vie de l’équipe, rénovée et mise à disposition par la Ville.

Les salariés en parcours à Espaces sont formés sur le temps de travail. Ils peuvent se préparer à un examen certifié par un jury professionnel bénévole, qui leur permet de valider les compétences acquises (taille, identification des végétaux, entretien de gazon, plantation…). Ils sont aussi formés aux travaux encordés sur talus. Tout au long de leur contrat d’insertion, un suivi socio-professionnel est mis en place pour lever les freins à l’emploi. Ils peuvent bénéficier de cours de français, grâce au formateur et aux bénévoles d’Espaces qui s’impliquent sur ce soutien.

Insertion et écologie urbaine sont les deux spécialités d’Espaces

D’autres partenaires soutiennent l’action d’insertion d’Espaces et cette nouvelle équipe : la Direction régionale et interdépartementale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DRIEETS, ancienne Direccte) et le Fonds de développement de l’inclusion (FDI).

Espaces s’occupait déjà de l’entretien du talus des Milons et du jardin à papillons, du pigeonnier de Saint-Cloud, de l’animation du jardin partagé des Coteaux fleuris et intervient ponctuellement pour des animations d’écopâturage et d’accompagnement à l’entretien de potagers dans les écoles. Elle assure des distributions ventes de composteurs pour les Clodoaldiens dans le cadre d’une prestation pour Paris Ouest La Défense.