Document sans titre

Projet de l’association

projetInsérer par l’écologie urbaine, tel est l’objectif d’Espaces depuis sa création. Un défi de taille : développer un projet innovant de gestion douce d’espaces urbains en mutation en aidant des personnes en difficulté à s’insérer socialement et professionnellement.

 

L’association anime une quinzaine de chantiers d’insertion : des équipes d’éco-cantonniers, agents d’environnement, jardiniers… assurent l’aménagement et l’entretien de nombreux sites urbains, berges, talus, jardins solidaires et partagés… Ces actions ont pour objectif d’améliorer ces espaces naturels et verts urbains en utilisant des techniques respectueuses de l’environnement, permettant ainsi de préserver la biodiversité. Parallèlement, l’association propose aux salariés en insertion un emploi, une formation aux métiers de l’environnement et un accompagnement socioprofessionnel.

 

3 missions

L’insertion : construire des parcours pour aider des personnes en difficulté à améliorer leur situation sociale et à trouver un emploi ou une formation.
L’écologie urbaine : mettre en place une gestion adaptée et différenciée des espaces naturels urbains de l’Ouest parisien.
La sensibilisation à l’environnement : proposer des animations pour informer tous les publics sur les problématiques de la protection de l’eau et de la biodiversité.
 

Une association territoriale

Installée à Chaville, dans les Hauts-de-Seine, l’association est née en 1994 du projet d’habitantes et habitants du Val de Seine de créer une association qui allie écologie et social. Son premier chantier d’insertion avait pour mission l’entretien des berges de Seine d’Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres, afin de réhabiliter les bords de Seine, transformés en friches industrielles délaissées et de redonner un emploi aux anciens ouvriers et aux sans-abris vivant sur les berges.

Depuis ce premier chantier, de nombreux autres ont vu le jour, pour l’aménagement et l’entretien écologique de sites urbains très variés (talus, bois, jardins, espaces verts…). Espaces a pris le tournant de l’agriculture urbaine avec les jardins partagés, le compostage, l’écopâturage, la création d’une activité de maraîchage écologique et solidaire à Aubervilliers (CultiCime), puis avec de grands projets tels la tour maraîchère de Romainville, les Pariculteurs ou Inventons la Métropole du Grand Paris.

L’association poursuit sans relâche sa mission d’accompagnement de personnes en difficulté dans leur retour à l’emploi.

 
Chiffres clés 
Une quinzaine de chantiers d’insertion répartis sur 30 communes et 5 départements
Une équipe de :

  • 60 salariés permanents
  • 130 postes en insertion
  • 130 bénévoles réguliers
  • 700 adhérents