Document sans titre

Biodiversité

BIODIVERSITEEspaces met en œuvre une gestion écologique des espaces naturels via l’application de principes et techniques favorables à la biodiversité.

Un rôle d’alerte

Espaces avertit systématiquement les autorités compétentes des anomalies constatées sur le terrain (pollution, dégradation, etc.) par des rapports d’incidents.

Veille écologique : à la découverte de la faune et la flore

Le choix des techniques utilisées sur les chantiers repose sur les résultats de la veille écologique. Chaque année, des campagnes d’inventaires naturalistes sont menées sur les chantiers afin de réaliser des états des lieux écologiques des différents sites et de mieux connaître la biodiversité qui s’y trouve et d’adapter la gestion en conséquence.


Flore

Les inventaires floristiques ont pour vocation de guider les plans de gestion et d’assurer le suivi des espèces patrimoniales ou à statut particulier. Effectués durant toute l’année, les inventaires s’intensifient au printemps et à l’été, mois où la floraison est plus importante. Les talus ferroviaires et l’ancienne petite ceinture parisienne sont des sites où de nombreuses espèces sont recensées, notamment en raison de la multitude d’habitats qui les composent, et jouent ainsi bien un rôle de corridor écologique.

Faune et flore observées sur les chantiers en 2016

Espèces les plus communes observées sur les chantiers d’Espaces en 2012
(recensées sur au moins 8 chantiers) :

• Minette
• Plantain lancéolé
• Achillée millefeuille
• Armoise commune
• Compagnon blanc
• Dactyle aggloméré

• Ortie dioïque
• Aubépine à un style
• Clématite des haies
• Erable sycomore
• Fromental élevé
• Lampsane commune

• Lierre grimpant
• Pâturin annuel
• Robinier faux-acacia
• Roquette jaune
• Trèfle blanc


Faune

Espaces évalue la qualité des sites qu’elle entretient par des inventaires faunistiques afin d’apporter des améliorations qui favorisent le maintien, et même le retour, d’espèces autrefois indigènes et aujourd’hui peu représentées sur ces sites.

On observe sur les sites entretenus par Espaces de nombreuses espèces : papillons de jour, orthoptères et oiseaux des talus ferroviaires, oiseaux d’eau du parc de Villeneuve-l’Etang, odonates des mares, des étangs et de la Seine, macro-invertébrés.


Répartition du nombre de taxons observés en 2012, par groupe de faune

repartition de taxons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ZOOM    Inventaire des amphibiens

Depuis 2002, les bénévoles du chantier Vivent les étangs de Meudon réalisent chaque année un inventaire des amphibiens autour des étangs de Meudon et Villebon.

Parallèlement, des permanents de l’association mènent une campagne d’inventaire des amphibiens autour des étangs de Ville-d’Avray et du réseau de rigoles de la forêt de Fausses-Reposes. Les 3 espèces fréquentant le site de prospection sont le crapaud commun (Bufo bufo), la grenouille rousse (Rana temporaria) et le triton palmé (Triturus helveticus). Comme tous les amphibiens, ces 3 espèces sont protégées au titre de la Directive Habitats-Faune-Flore de 1992, ainsi qu’au titre de la convention de Berne. Contrairement à la tendance mondiale au déclin, les populations sont stables sur ce site, et certaines se développent, grâce en partie à la remise en eau des rigoles effectuée par les salariés en insertion.

 

Rapport activite 2011.indd

Pour en savoir plus sur les inventaires menés et leur utilité dans la gestion des chantiers, téléchargez la fiche Focus libellules 2011.